Un chemin balisé dans la campagne

Charte

Vision

Notre mission : le développement d’une organisation dans son ensemble, en y associant toutes ses parties prenantes et sans privilégier les enjeux d’un acteur en particulier.

Notre challenge : augmenter les choix des organisations clientes, même dans des circonstances qui peuvent être difficiles voire critiques.

Une conviction forte : il y a toujours plusieurs voies possibles pour gérer une situation difficile et/ou résoudre un problème.

Une ligne de conduite : le respect des cadres légaux et des règles déontologiques de la consultance, en particulier la confidentialité et l’absence de conflit d’intérêt.

Plusieurs principes généraux en référence :

Conception des interventions

Attitude à l’égard du commanditaire : l’intervenant adopte dans ses échanges avec son interlocuteur une attitude à la fois empathique et critique. Il reconnaît son point de vue et ses représentations. Il s’autorise néanmoins une réflexion critique, garante de la possibilité de lui proposer d’autres options, scénarios ou stratégies.

Convention : chaque projet d’intervention fait l’objet d’une convention. Celle-ci définit le cadre et précise les objectifs, le programme, la méthodologie, le planning, le budget-temps, le budget financier et les modalités pratiques d’intervention.

Autonomie : par nos pratiques, nous veillons à promouvoir et/ou renforcer l’autonomie des responsables de l’association ou de l’entreprise sociale vis-à-vis de nos services.

Évaluation : déjà en cours, et au terme de toute intervention, nous procédons avec le commanditaire à une évaluation approfondie.

Approche théorique et méthodologique

Approche théorique : nos références théoriques sont diversifiées, allant de l’approche systémique des organisations à des modèles plus analytiques en passant par l’école de Palo Alto ou les théories contemporaines du management et du développement organisationnel.

Deux garde-fous :

Concertation : nos méthodologies favorisent la participation et la concertation entre les différents acteurs de l’organisation, en vue de déboucher sur des solutions mutuellement satisfaisantes intégrant des intérêts objectivement divergents.